Processus d'étude à l'étranger

Inscription gratuite

consultation d'experts

Flèche vers le bas

J'accepte les Termes et Conditions

Services personnalisés
Vous ne savez pas quoi faire ?

Obtenez des conseils gratuits

Publié le Juillet 17 2020

Les États-Unis et le Canada maintiendront leur frontière commune fermée jusqu'au 21 août

image de profil
By  Éditeur
Le kit de préparation mis à jour Juillet 25 2023

La fermeture de la frontière canado-américaine a été prolongée jusqu'au 21 août 2020. Cette décision a été confirmée par le Premier ministre canadien Justin Trudeau lors d'un appel téléphonique avec le président américain Donald Trump.

La fermeture de la frontière canadienne avec les États-Unis a commencé le 21 mars 2020. Cela a été fait pour assurer la prévention de la propagation de la pandémie de COVID-19.

La prolongation de la fermeture est en réponse à l'augmentation du nombre de cas de COVID-19 dans de nombreux États américains. Cette tendance sonne l'alarme pour le bien-être des ressortissants et résidents canadiens. Immigration au Canada a été limité pour prévenir de nouvelles infections.

Le résultat d'un récent sondage a montré que 80 % des Canadiens sont favorables à la décision de prolonger la fermeture de la frontière canado-américaine. Le Congrès américain a également réfléchi à un plan par étapes pour rouvrir la frontière.

À partir de maintenant, la frontière canadienne est fermée à ceux qui arrivent pour des voyages non essentiels. Les seules exemptions sont accordées aux membres de la famille immédiate des citoyens canadiens et des résidents permanents qui prévoient un séjour d'au moins 15 jours.

Selon IRCC (Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada), les voyages non essentiels comprennent :

  • Assister aux funérailles d'un membre de la famille
  • Passer du temps dans une résidence secondaire comme la chasse, une maison de vacances ou un pavillon de pêche. Cela comprend également les déplacements au Canada pour des travaux d'entretien ou de maintenance
  • Naissance d'un petit-enfant, cousin, nièce ou neveu
  • Visite en famille pour des vacances

Les cas de déplacements essentiels reconnus par IRCC sont :

  • S'occuper des affaires familiales à des fins non discrétionnaires ou non facultatives lorsqu'il n'y a personne d'autre disponible au Canada pour vous aider.
  • Étudier au Canada si un permis d'études est déjà approuvé au plus tard le 18 mars 2020
  • Transit via le Canada à des fins non discrétionnaires ou non facultatives
  • Soutenir les communautés autochtones
  • Travail sur la sûreté, la sécurité et la santé (soins médicaux immédiats)
  • Soutenir les infrastructures critiques
  • Chaîne d'approvisionnement et services économiques
  • Toute autre activité considérée comme non discrétionnaire ou non facultative par le gouvernement canadien ou basée sur l'évaluation d'un agent compétent

Cependant, quelle que soit la raison du voyage ou de l'exemption, tout voyageur présentant des symptômes de la COVID-19 ne sera pas autorisé à entrer au Canada.

De plus, une auto-quarantaine de 14 jours est nécessaire à l'arrivée pour toute personne venant des États-Unis ou de tout autre pays. Ainsi, il devient également nécessaire pour les voyageurs qui arrivent au Canada de donner un plan de quarantaine. Cela montrera où et comment ils resteront et s'ils resteront au Canada avec des personnes vulnérables à la maladie.

Si vous cherchez à étudier, travailler, visiter, investir ou migrer au Canada, parler à l'axe Y, la première société mondiale d'immigration et de visa.

Si vous avez trouvé ce blog intéressant, vous aimerez peut-être aussi…

Le permis de travail canadien reste stable en 2020

Mots clés:

Frontière américano-canadienne

Partager

Services de l'axe Y

Services personnalisés

Obtenez-le sur votre mobile

Services personnalisés

Recevez des alertes de nouvelles

Services personnalisés

Contacter l'axe Y

Dernier article

Articles populaires

Article tendance

Visa de travail

Posté sur 10 mai 2024

L'Allemagne doublera le nombre de visas de travail à partir du 1er juin