Processus d'étude à l'étranger

Inscription gratuite

consultation d'experts

Flèche vers le bas

J'accepte les Termes et Conditions

Services personnalisés
Vous ne savez pas quoi faire ?

Obtenez des conseils gratuits

Publié le Avril 28 2020

L'UE prévoit un retour après les creux d'une pandémie

image de profil
By  Éditeur
Le kit de préparation mis à jour Novembre 22 2023

De la fermeture à la reprise, les pays du monde espèrent revenir plus tôt des temps difficiles de COVID-19. L'UE a été le centre de la pandémie au cours des deux derniers mois. Après une période difficile d'efforts collectifs des États de l'UE pour contenir et éradiquer la pandémie, elle a commencé à tracer le chemin du retour à la normale.

Alors que d'importantes sommes de pertes économiques ont frappé les pays de l'UE, un retour coordonné et déterminé est inévitable. Bien sûr, la première étape sera l'ouverture des frontières entre les États de l'UE, puis au-delà. Cela signifiera que le transport va recommencer entre les frontières, dont le transport aérien sera une partie importante.

Le transport interétatique, tout comme la migration à l'étranger, a une grande importance économique et sociale. Mais encore une fois, alors que la pandémie se cache toujours dans le monde entier, un grand soin et une grande prudence ainsi qu'une grande discipline marqueront le succès de tout plan.

La commissaire européenne aux transports, Mme Adina Valean, a fait savoir que les lignes directrices pour la levée des restrictions de voyage seront définies d'ici la mi-mai. La stratégie de sortie ainsi annoncée sera néanmoins adoptée par les pays membres de l'UE considérant alors chacun de leurs états de santé.

Le facteur important dans l'ensemble de l'exercice de retour sera la participation harmonieuse des pays membres de l'UE. Les principales mesures pratiques prescrites pour chaque individu lors d'un voyage comprendront la distanciation sociale, l'hygiène, la désinfection et le port d'équipements de protection comme des masques. Ceux-ci seront extrêmement importants dans le cas du transport aérien.

Mme Valean n'a divulgué aucune date pour la mise en œuvre du plan. Elle s'est davantage préoccupée de la façon dont les pays membres de l'UE coordonneront leur travail en tandem. Elle pense à juste titre que sans un plan convenu d'un commun accord et une exécution harmonieuse, les résultats seront à peu près un contrecoup sur les fronts de la santé et de la politique.

Il existe cependant un consensus parmi les États de l'UE sur le fait que l'espace Schengen et ses frontières restent fermés jusqu'en septembre. Ils sont d'avis que l'ouvrir avant cela ne sera pas une sage décision. Le président français M. Emanuel Macron est un fervent partisan de cette suggestion. Il soutient le maintien de l'espace Schengen fermé aux citoyens et résidents non européens jusqu'en septembre.

Ainsi, lorsque l'UE se remettra enfin sur pied et que les programmes touristiques et le processus d'immigration reprendront, vous découvrirez une nouvelle expérience et un nouvel appel de l'UE.

Si vous avez trouvé ce blog intéressant, vous aimerez peut-être aussi…

Comment les projecteurs se tournent vers le Canada en matière d'immigration

Mots clés:

Voyage en Europe

Partager

Services de l'axe Y

Services personnalisés

Obtenez-le sur votre mobile

Services personnalisés

Recevez des alertes de nouvelles

Services personnalisés

Contacter l'axe Y

Dernier article

Articles populaires

Article tendance

Visa de travail

Posté sur 10 mai 2024

L'Allemagne doublera le nombre de visas de travail à partir du 1er juin