Processus d'étude à l'étranger

Inscription gratuite

consultation d'experts

Flèche vers le bas

J'accepte les Termes et Conditions

Services personnalisés
Vous ne savez pas quoi faire ?

Obtenez des conseils gratuits

Publié le Novembre 30 2022

Connaissez-vous les 4 options pour un visa de travail canadien sans EIMT ?

image de profil
By  Éditeur
Le kit de préparation mis à jour Septembre 20 2023

Faits saillants de la façon de migrer avec un visa de travail canadien sans EIMT

  • Il existe quatre volets du visa de travail canadien que les ressortissants étrangers peuvent utiliser pour migrer au Canada.
  • L'EIMT est généralement exigée des employeurs au Canada pour affirmer qu'ils ont des pénuries de main-d'œuvre qui ne peuvent être comblées par des autochtones.
  • Le Canada permet à certains travailleurs étrangers qualifiés d'obtenir un emploi dans le pays sans EIMT pour des raisons sociales, économiques et culturelles.

https://www.youtube.com/watch?v=MLY_yU9NQGg

Si vous avez une compréhension d'un visa de travail canadien, vous aurez rencontré l'acronyme EIMT, qui signifie Évaluation de l'impact sur le marché du travail. Généralement, pour demander un visa de travail canadien dans le but de recruter un nouveau travailleur étranger, l'employeur au Canada doit demander une EIMT. Alors que les candidats à un visa de travail pour le Canada doivent généralement obtenir l'approbation de l'EIMT, il existe des volets qui leur permettent de contourner cette exigence.

* Connaître votre admissibilité à immigrer au Canada par Calculateur de points d'immigration du Canada de l'axe Y.

Qu'est-ce qu'une EIMT (Étude d'impact sur le marché du travail) ?

Avant d'examiner le visa de travail canadien, comprenons ce qu'est l'EIMT. Un document d'EIMT peut être exigé par un employeur canadien afin d'embaucher un travailleur qui est un ressortissant étranger.

Si un employeur obtient une EIMT (lettre de confirmation) positive, cela prouvera qu'il est nécessaire qu'un travailleur étranger remplisse un poste vacant. Un autre point qui est prouvé est que l'employeur ne pouvait trouver aucun travailleur parmi les RP du Canada ou les citoyens canadiens disponibles et qualifiés pour faire le travail.

Si un employeur au Canada exige une EIMT, cet employeur doit en faire la demande. Une fois que l'employeur a obtenu l'EIMT, le travailleur étranger peut demander un permis de travail canadien.

A lire aussi...

Comment les employeurs annoncent pour embaucher des étrangers pour travailler au Canada en vertu de l'EIMT

Si un travailleur étranger doit demander un permis de travail, les documents suivants doivent être présentés :

  • un contrat de travail
  • une lettre d'offre d'emploi
  • le numéro EIMT
  • une copie de l'EIMT

Visa de travail canadien sans EIMT

Les ressortissants étrangers peuvent demander un visa de travail canadien sans l'exigence d'une EIMT. Ces visas exemptés de l'EIMT sont délivrés à certains ressortissants étrangers dans le but d'obtenir des avantages économiques, sociaux et culturels.

Si vous êtes un ressortissant étranger désireux de travailler au Canada, vous pouvez demander un visa de travail par l'intermédiaire de la catégorie Intérêts canadiens de l'IMP (Programme de mobilité internationale). Ce programme comporte quatre volets. En savoir plus sur eux.

Volet 1 : Compétitivité et politique publique

Le visa de travail est délivré sous ce volet dans les cas suivants :

  • Lorsqu'un étranger effectuera un travail qui l'oblige à avoir un accès limité au marché du travail canadien
  • Le travail est essentiel du point de vue des politiques publiques
  • Le but du travail est de tenter de développer et de maintenir la compétence de l'économie et/ou des institutions universitaires du Canada

Le PGWP (Permis de travail post-diplôme) relève de ce volet qui s'adresse aux étudiants internationaux diplômés d'un établissement canadien. Le but est de leur permettre de vivre et de travailler légalement au Canada après leurs études. La durée de validité commune du PGWP, qui est un permis de travail ouvert, est de trois ans.

A lire aussi...

Permis de travail ouvert du Canada désormais disponible pour certains titulaires de PGWP

Ce volet comprend un programme qui fournit des permis de travail ouverts aux conjoints de fait et aux conjoints des personnes suivantes :

  • Étudiants internationaux à temps plein
  • Ressortissants étrangers qui migrent en tant que travailleurs qualifiés au Canada

Volet 2 : Avantage significatif

Dans le cadre de ce volet, un visa de travail canadien exempté de l'EIMT est accordé aux ressortissants étrangers qui sont capables de fournir des avantages économiques, culturels et sociaux au Canada à un niveau significatif. Le Permis de travail canadien présentant un avantage important (SBWP) est le permis qui relève de ce volet. Pour en savoir plus sur SBWP, lisez Aucune EIMT requise pour le permis de travail canadien aux avantages importants.

Volet 3 : Emploi réciproque

Dans le cadre de ce volet, l'EIMT est exemptée pour les travailleurs étrangers qui ont la possibilité de travailler au Canada à la suite d'opportunités similaires et qui sont offertes aux ressortissants canadiens qui travaillent à l'étranger.

Les ressortissants étrangers qui viennent travailler avec un permis dans le cadre de ce volet effectueront des emplois d'une telle nature qui aideront le Canada à créer ou à maintenir des relations avec d'autres pays du monde. Grâce à cela, les résidents permanents ou les citoyens du Canada auront la possibilité de travailler dans d'autres pays du monde.

Dans le cadre de ce volet, les opportunités de travail résultant de ce qui suit :

Accords internationaux

L'emploi réciproque par le biais d'accords internationaux est évident par le biais de l'ACEUM (Accord Canada-États-Unis-Mexique).

Programmes d'échanges internationaux

EIC (Expérience internationale Canada) est un programme d'échange international qui vise à donner aux Canadiens la possibilité de progresser dans leur vie et leur carrière grâce à une expérience à l'étranger. Ici, les ressortissants étrangers qui postulent via le PMI en provenance de pays qui entretiennent des relations de travail avec le Canada obtiennent une exemption de la nécessité d'une EIMT.

Volet 4 : Travailleurs caritatifs et religieux

Dans le cadre de ce volet, le Canada accorde aux demandeurs de permis de travail qui souhaitent travailler sur des projets qui sont par nature caritatifs ou religieux. Ils ont la possibilité de travailler au Canada sans EIMT avec leurs visas de travail.

Si vous êtes prêt à migrer au Canada, parlez à Y-Axis, le principal consultant en immigration et carrière aux EAU.

Les citoyens du monde sont l'avenir. Nous aidons à rendre cela possible grâce à nos services d'immigration.

Si vous trouvez ce blog engageant, vous aimerez peut-être aussi :

L'immigration au Canada dépassera les attentes ; 471,000 2022 nouveaux arrivants en XNUMX

Mots clés:

visa de travail canadien

Migrer au Canada

Partager

Services de l'axe Y

Services personnalisés

Obtenez-le sur votre mobile

Services personnalisés

Recevez des alertes de nouvelles

Services personnalisés

Contacter l'axe Y

Dernier article

Articles populaires

Article tendance

Visa de travail

Posté sur 10 mai 2024

L'Allemagne doublera le nombre de visas de travail à partir du 1er juin